Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/03/2018

Guide de l'eco-constrcution sous HQE en languedoc-roussillon

CONFORT de l'eco-construction


* Confort hygrothermique (cible 8)

- réaliser des conditions de confort hygrothermique stables et homogènes
- concevoir un zonage hygrothermique en fonction de la diversité des usages comme le chauffage solaire

* Confort acoustique (cible 9)

- créer des conditions de bonne perception sonore dans les locaux
- isoler des bruits extérieurs
- réduire les bruits de chocs et d'équipements
- concevoir un zonage acoustique en fonction de la diversité des usages.

* Confort visuel (cible 10)

- créer une relation visuelle satisfaisante avec l'extérieur (voir et ne pas être vu)
- favoriser l'éclairage naturel pour le confort et pour la réduction des dépenses énergétiques
- concevoir un éclairage artificiel satisfaisant en appoint de l'éclairage naturel.

* Confort olfactif (cible 11)

 - réduire les sources d'odeurs désagréables et prévoir des systèmes de ventilation permettant l'évacuation des odeurs résiduelles désagréables.

20/02/2018

HQE et ECO-CONSTRUCTION 2

Suite de notre dossier sur la norme HQE appliquée à la construction écologique

ECO-GESTION

* Gestion de l'énergie (cible 4)

- réduire la demande et les besoins énergétiques
- favoriser le recours aux énergies environnementalement satisfaisantes
- renforcer l'efficacité énergétique et environnementale des équipements, source : Guide pratique pour la construction et rénovation durables de petits bâtiments

* Gestion de l'eau (cible 5)

- gérer l'eau potable
- favoriser l'utilisation des eaux non potables pour les usages ne nécessitant pas la potabilité
- assurer l'assainissement des eaux usées
- faciliter la gestion des eaux pluviales.

* Gestion des déchets d'activité (cible 6)

- concevoir des dépôts de déchets adaptés/adaptables, aux modes actuels et futurs de collecte
- adapter le tri des déchets d'activité au mode actuel de collecte.

* Gestion de l'entretien et de la maintenance (cible 7)

- optimiser les besoins de maintenance
- prévoir des procédés efficaces de gestion technique et de maintenance
- penser aux effets environnementaux des procédés de maintenance.

26/01/2018

HQE et ECO-CONSTRUCTION entre Perpignan et Montpellier

voici quelques éléments de valeur concernant la norme HQE et la construction de maisons écologiques en région Languedoc-Roussillon : 1ere partie

* Relation harmonieuse des bâtiments avec leur environnement immédiat (cible 1) ;

- utiliser les opportunités offertes par le voisinage et le site
- gérer les avantages/désavantages de la parcelle
- organiser la parcelle pour créer un cadre de vie agréable comme avec habiter c'est choisir
- réduire les risques de nuisances entre le bâtiment, son voisinage et son site.

* Choix intégré des procédés, systèmes et produits de construction (cible 2)

- penser à la durabilité et à l'adaptabilité des bâtiments
- choisir des procédés, des produits et des systèmes de construction environnementaux satisfaisants.

* Chantiers à faibles nuisances (cible 3)

- gérer les déchets de chantier par types
- réduire les bruits de chantier
- réduire la pollution de la parcelle et du voisinage
- maîtriser les autres nuisances de chantier.

 

29/12/2017

L'Ecomusée d'Alzen - fin

Cet été et contrairement à beaucoup de structures touristiques de la région, l’écomusée a fait le plein de visiteurs.

Rien d’étonnant selon T. Rouch : «c’est un site touristique de conservation du patrimoine vivant, un habitat participatif , c’est un atout mais depuis le mois de juillet nous proposons une nouvelle muséographie, le volet culturel est donc présent à côté de l’aspect ludique ou découverte de la nature et de l’environnement»

Grâce à un financement européen, l’écomusée peut désormais présenter à travers une muséographie originale imaginée par  muséographe à Lescure, les collections historiques, les Communs.

«Nous avons fait l’acquisition de la ferme d’Albert et Sidonie en l’état, c'est-à-dire avec le mobilier, les objets, les vêtements […] avec cette nouvelle présentation ils contribuent désormais à comprendre la vie des paysans ariégeois au siècle dernier.

Ce projet apporte un second souffle à l’écomusée
» indique , fier de pouvoir faire évoluer cette structure dont il est à l’origine avec la maison en kit .

Aujourd’hui la commune est capable d’accueillir les Ariégeois mais également les visiteurs qui souhaiteraient découvrir l’écomusée, ses activités et profiter de sa Table Paysanne et des randonnées autour d’Alzen, des concerts et autres spectacles organisés sur ce site.

Car parallèlement l’offre d’hébergement s’est structurée: gites communaux ou parc résidentiel de loisir.

Valoriser les ressources en les partageant, créer de l’activité économique et du lien social, sauvegarder les savoir-faire paysans pour faire connaître l’identité du territoire, telles sont les missions de ce musée atypique que l’on vous invite à découvrir toute l’année.

Ecomusée d’Alzen
Vidalac, 09140 Alzen
05 61 01 12 49
Juillet et août: tous les jours, 10h30-18h30
D’avril à juin et de septembre à novembre: dimanches, jours fériés et vacances scolaires toutes zones, 14h-18h
Table paysanne: juillet et août, tous les midis, sauf le samedi. Le reste de l’année, sur réservation
Prestation de traiteur, location de salles
Visite écomusée: adulte: 5€; enfant -12 ans: 2,50€; gratuit -4ans
Plus d’informations sur le site de l’écomusée d’Alzen

21/09/2017

L'Ecomusée d'Alzen

Les clichés ont la vie dure… l’écomusée d’Alzen a su prendre le contre-pied de ces lieux de mémoire où l’on cultive davantage la nostalgie que les traditions et les savoir-faire des anciens.

Au départ André R. et une poignée d’élus du Séronais ont l’idée en 1997 de créer un conservatoire pour «les traditions de demain»

C’est sur le site de Vidalac que l’Ecomusée d’Alzen ouvre ses portes en 2002.

Cette ancienne ferme ariégeoise est remise en activité avec ses animaux, essentiellement des races locales des Pyrénées (vaches Casta, chèvres des Pyrénées, poules gasconnes ou brebis castillonnaises), son jardin potager, son four à pain, sa fromagerie et son écomusée.

Elle propose toute l’année, au rythme des saisons, des animations et expositions thématiques: journée du pain, jus de pomme, battage à l’ancienne, brame du cerf… mais également une «table paysanne» où l’on retrouve dans son assiette les produits de la ferme.

L’écomusée d’Alzen est aussi l’exemple d’un partenariat réussi entre public et privé.

En effet les deux corps de ferme et les terres attenantes sur plusieurs hectares appartiennent à la mairie qui héberge trois associations: l’Association des Naturalistes Ariègeois (ANA), l’association Ecomusée d’Alzen et depuis 2006, le Centre d’Accompagnement Social aux Techniques Agropastorales (CASTA), une structure d’insertion par l’activité économique qui permet à 16 salariés de reprendre pied dans le monde du travail et de participer à l’ensemble des activités du site.

Ces différentes structures associatives  versent en contre partie un loyer à la commune qui rembourse ainsi les prêts réalisés par la collectivité.

Pour André R., il s’agit d’une opération blanche, «l’écomusée ne coûte rien aux 246 habitants d’Alzen, au contraire il est vecteur d’emplois et de valeur ajoutée»

«Le chantier d’insertion gère les activités de l’écomusée, explique la directrice de CASTA.

Nous avons découpé les activités en quatre secteurs: la ferme-élevage avec la fabrication de fromages et de pains, les animations avec l’accueil du public (écoles centres de loisirs, 3e Age), la restauration avec La table Paysanne et une activité de traiteur, enfin les chantiers extérieurs avec les aménagements d’espaces agropastoraux.

Actuellement nous avons pour une durée de deux ans, 16 salariés en insertion encadrés par trois formateurs […]

Notre association permet de maintenir toute l’année le site dans de bonnes conditions et cette ouverture sur le social est également valorisante tant pour l’écomusée que pour les personnes en insertion […] et les résultats sont plutôt encourageants puisque l’on enregistre 60% de sorties positives
»

09/08/2017

En région LR les sports d'eau vive ont le vent en poupe, pas les jeux vidéos de foot

Après un mois de juillet mitigé, le mois d’août a fait le plein de touristes y compris dans les activités de pleine nature et de sports d’eau vive comme le rafting, le kayak ou autre air-boat.

Le stade d’eau vive de Foix (site du Rebech) réputé pour son bassin naturel qui a accueilli en 2010 les championnats du monde junior, est un site idéal pour pratiquer ces activités de pleine nature, riches en sensations fortes, loin des jeux vidéos que les jeunes pratiquent à profusion aujourd'hui : on pense aux jeux de "sport" comme FIFA 18  ou nba 2K18   qui font exploser les marchés des transferts de crédits fifa entre joueurs par exemple : voir le site de crédits fifa stat-foot

Les sports d'eau en LR

Foix Canoë Kayak Eaux Vives propose pendant la période estivale des activités touristiques : rafting, kayaks gonflables ou bateaux gonflables jusqu’à huit personnes sur des circuits qui peuvent durer trois heures (embarquement à Garrabet jusqu’au Rebech).

Une traversée en osmose avec la nature, la rivière mais également la faune des berges encore très sauvages.

Le passage du Pont du Diable est un grand moment d’émotion et le circuit se termine en beauté avec le passage des rapides (de classe 3), un peu technique certes mais c’est tellement bon pour l’adrénaline!

Il existe aussi pour les moins téméraires un parcours «découverte» au départ de Ferrières, arrivée à Foix avec un petit rapide pour se mettre dans l’ambiance.

Pour toutes les options «tourisme» proposées par le club, des moniteurs sont là pour l’encadrement mais les sensations sont garanties.

D'autres sports d'eau vive en LR en vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=rEPEWkvfWjE

 

 

01/07/2017

film montrant la région de Perpignan dans les années 30

petit film faisant la promotion du Roussillon et de ses villes il y a près d'un siècle

 

 

 

 

 

02/04/2017

Les Corbières vues par Drône

belle video reportage sur les Corbières depuis un drône :