Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/09/2016

une étape gastronomique au coeur des Pyrénées ariégeoises

 

Ceux qui ont su apprécier les talents de cuisinier de Bernard à l’époque où il gérait le refuge des Estagnous, au bout du chemin à quatre heures de marche de là, retrouveront avec plaisir «sa» joue de bœuf longuement confite, le cassoulet, le chou farci ou «son» incomparable merlussade, un plat traditionnel ariégeois à base de morue servi à l’occasion des fêtes de Noël.

Côté menu gastronomique, le maître des lieux nous propose des déclinaisons très personnelles, salées ou sucrées autour du foie gras, une pintade farcie aux écrevisses ou ses trois volailles gigognes, le «best-of» de la saison passée (canard, poulet, et pintade désossées imbriquées les unes dans les autres avec une fabuleuse sauce aux ris de veaux et morilles).

A cela ajoutons côté douceurs, la croustade maison, les tartes aux fruits de saison ou les glaces de Philippe Faur, maître glacier à Saint Girons…

mont.JPGAprès de telles agapes, le visiteur peut envisager une excursion dans la réserve naturelle du Mont Valier, une partie de pêche, une promenade le long du Ribérot jusqu’à la cascade de Nérech ou pour les moins téméraires, une petite sieste sur la terrasse de la Maison du Valier… bref de quoi nous réconcilier avec les sports de pleine nature.

 

Les commentaires sont fermés.